portail-immobilier

Le bail 3, 6, 9 : pour qui ? pour quoi ?

Pour pouvoir se lancer dans une activité quelconque, il existe plusieurs choses à mettre en place. En règle générale, il faut tout d’abord que vous trouviez votre point d’attaque, ou l’emplacement idéal, votre main d’œuvre, indispensable pour une harmonie, mais aussi de quoi commencer votre activité. Bien évidemment, peu de personnes ont le local idéal pour telle ou telle activité. C’est dans cette optique que le bail commercial entre en scène. Répondant à l’exigence des jeunes entrepreneurs, tels que vous, ce type de location n’est pas que bénéfique. C’est une technique traditionnelle que beaucoup de professionnels choisissent pour sa praticité.

Le bail 3,6,9, un bail classique

En tout état de cause, le bail 3 6 9 est sans doute le contrat de location commerciale incontournable dans le monde des affaires. Que vous soyez artisan, commerçant ou dans le monde de l’industrie, c’est le bail qui peut vous convenir. Ce type d’entente entre locataire et propriétaire a été nommé ainsi grâce à une clause dans son fond. En principe, les baux commerciaux ont tous une durée minimum de neuf ans. Pour ce contrat spécifique, vous avez la possibilité de le rompre seulement après trente-six mois suivant la signature. Chaque chiffre, trois, six et neuf, sont entre autres les périodes auxquelles vous avez la possibilité d’arrêter le contrat.

Ce qu’il faut mettre dans son bail

Obtenir le bail d’un local auprès d’un propriétaire ne se cantonne pas à faire une demande verbale. Pour matérialiser l’entente entre les deux parties, le mieux est de discuter ensemble les termes du contrat. Pour cela, il y a un certain nombre d’informations à ne jamais oublier dans les clauses du contrat de bail. Par exemple, vu qu’il s’agit d’un bail commercial, il ne faut pas oublier d’y mentionner les activités auxquelles le local a été alloué. Mais aussi, pensez à y mettre le montant du loyer mensuel et les charges locatives s’y afférentes. En cas de révision, n’oubliez pas de l’y mentionner.

Ce dont vous devez savoir sur la résiliation du bail 3 6 9

Comme tout autre type de bail commercial classique, le bail 3 6 9 peut être résilier par la volonté d’une des deux parties concernées. Généralement, le renouvellement du bail est fait par tacite reconduction, c’est-à-dire que tant qu’aucune des deux parties ne manifeste pas de volonté à résilier le contrat, la location se poursuit suivant les conditions antérieurement mises en place. Sauf si vous spécifiez dans le contrat la résiliation à l’arrivée à terme, le bail se poursuit normalement.

Quitter la version mobile